Filtrer
Région de production
Producteur
Appellation
+ -
Classification
Couleur
Millésime
Conditionnement
Prix
Filtrer
Maconnais et Côte Chalonnaise

Il y a 11 produits.

Affichage 1-10 de 11 article(s)

Vins blancs du Mâconnais et de la côte chalonnaise : des pépites à découvrir

Si la Côte de Nuits et la Côte de Beaune sont emblématiques des grands vins de Bourgogne, les vignobles du Mâconnais et de la Côte chalonnaise n’ont rien à envier à leurs grandes sœurs situées plus au nord. Les viticulteurs y produisent des vins blancs qui sont fruités, vifs et complexes et des vins rouges avec un rapport qualité prix difficile à battre. 

Le Mâconnais, un terroir unique pour les grands vins blancs

Situé à l’extrémité sud de la Bourgogne viticole, le Mâconnais s’étend sur 35 km, de Tournus à Saint-Vérand, au sud de Mâcon. Il est délimité par la plaine de la Grosne à l’ouest et celle de la Saône à l’est. 

Son vignoble est vallonné, avec une exposition idéale pour la culture de la vigne. Au sud, il s’étend sur des éperons rocheux, entre Vergisson et Solutré, où le sous-sol est frais et très calcaire. Cette situation singulière, associée à un climat doux, est idéale pour les vins blancs, qui représentent 85% de la production du Mâconnais.

Car le Mâconnais, c’est le royaume du Chardonnay ! C’est ici qu’est né le plus célèbre des cépages blancs, dans le village du même nom. 

On y retrouvent plusieurs vins d’exception tels que Viré-Clessé, Saint-Véran, Pouilly-Loché, Pouilly-Vinzelles et le prestigieux Pouilly-Fuissé, seul vin du mâconnais classé en Premier cru. 

Que dire de ces vins blancs ? Ce sont des vins fins de bonne garde, secs, vifs et à l’attaque franche. Leur robe or révèle un bouquet aux arômes d’agrumes et de fruits. En bouche, ils sont bien structurés, ronds et suaves, avec une acidité délicate.

Côte chalonnaise : une multitude d’appellations de qualité

Plus au nord, autour de Chalon-sur-Saône, le vignoble de la Côte chalonnaise s’étend de Chagny à Sercy, et sur les Côtes du Couchois à l’ouest de la Dheune. C’est un peu le trésor méconnu de la Bourgogne, avec des vins de grande qualité au profil similaire de ceux de la Côte de Beaune, mais aussi des crémants réputés. 

Sur une quarantaine de kilomètres entre le sud Côte-d’Or et le Mâconnais, le vignoble se déploie au soleil matinal et à l’abri des vents d’ouest, sur des versants argilo-calcaires entre 250 et 410 mètres d’altitude. Le climat est marqué par des étés chauds et orageux et des automnes secs, si bien que la vendange est plus précoce qu’en Côte de Beaune d’une dizaine de jours, à l’instar du Mâconnais.

La Côte chalonnaise se distingue par la diversité de son terroir, entre rouges et blancs d’une grande élégance. Sur son sol à dominante calcaire, on cultive en blanc du Chardonnay et de l’Aligoté.

Les appellations de la Côte chalonnaise sont renommées : Bouzeron, Rully, Mercurey, Givry et Montagny. Comme le Mâconnais, la région est dépourvue de grands crus, mais elle offre des Premiers crus réputés parmi ces appellations.

Vous recherchez un grand vin à prix raisonnable ? Direction la Côte chalonnaise ! Les blancs y sont délicats et fruités, avec une finale fraîche et saline. Le Montagny séduit pour sa minéralité, le Givry exhale des notes florales subtiles et le Rully est particulièrement élégant. Quant au Mercurey, il est plein de fraîcheur et de finesse. De grands vins blancs assurément.

Faites vous plaisir avec notre sélection du Mâconnais et de la Côte chalonnaise !

Haut